Sommaire :

- Au 1er trimestre

- Au 2e trimestre

- Au 3e trimestre

- Après l'accouchement

 

Le suivi médical de votre grossesse peut être assuré par votre médecin généraliste, votre sage-femme ou votre obstétricien. Il s'effectue tous les mois et comporte un examen clinique et un examen biologique (prise de sang et analyse d'urines). Trois échographies sont effectuées pendant la grossesse vers 12, 22 et 32 semaines d'aménorrhées.

 

A savoir : Les médecins parlent en Semaines d'Aménorrhées (SA) plutôt qu'en semaines ou mois de grossesse. Les Semaines d'Aménorrhées sont les semaines sans règles. Elles correspondent aux semaines de grossesse auxquelles on ajoute 2 semaines.

Exemple : 7 semaines de grossesse font [7 + 2] = 9 Semaines d'Aménorrhées.

 

Durant votre grossesse, la plupart de vos soins sont pris en charge à 100% par l'Assurance Maladie (dans la limite des tarifs de l'Assurance Maladie), sauf les 2 premières échographies prises en charge à 70% par l'Assurance Maladie. Les frais restants peuvent être pris en charge par votre mutuelle.

 

1. La première consultation :  avant la fin du 3e mois de grossesse [jusqu'à 10 SA]

Au cours de cette consultation, votre médecin ou sage-femme réalise un examen clinique complet : poids, taille, tension artérielle, examen des seins, frottis cervico-vaginal si vous n'êtes pas à jour.

Une femme enceinte prend en moyenne 500 grammes/mois pendant le 1er trimestre, 1 kg/mois pendant le 2e trimestre et 2 kg/mois pendant le 3e trimestre. Au total, une femme enceinte ne doit pas prendre plus de 12 kg pendant sa grossesse.

L'arrêt du tabac, de l'alcool et de tout autre toxique est conseillé afin de favoriser le bon développement de votre bébé. L'automédication est déconseillée.

 

On vous prescrira :

  • des examens sanguins pour déterminer votre groupe sanguin (Groupe sanguin, Rhésus, RAI), rechercher certaines maladies infectieuses (rubéole, toxoplasmose, syphilis, VIH avec votre accord) et parfois rechercher une anémie (NFS) ;

  • une analyse d'urine pour rechercher certaines maladies (glycosurie, protéinurie) ;

  • la 1re échographie de datation [entre 11 et 13+6 SA] qui permettra de dater précisément votre grossesse en mesurant l'embryon.

    En pratique, l'échographie est réalisé par un médecin ou une sage-femme. Elle est totalement indolore et ne présente pas de risque connu pour la mère ou pour l'enfant. Une sonde est posée sur l'abdomen après application d'un gel pour faciliter l'émission et la réception des ultrasons. La qualité des images est variable d’une patiente à l’autre. L'utilisation d'une sonde introduite dans le vagin peut s’avérer nécessaire et apporter des renseignements complémentaires très utiles. Il n'est pas nécessaire de venir à jeun. Lors de l’échographie du 1er trimestre et dans certains cas pour les suivantes, il peut être demandé d’avoir la vessie pleine au moment de l’examen. Evitez d’appliquer une crème anti-vergetures dans les jours qui précédent l’examen.

  • avec votre accord, le dépistage de la trisomie 21 qui comporte un dosage sanguin (marqueurs du 1er trimestre appelés PAPP-A et βhCG libre) et la mesure échographique de la clarté nucale réalisés entre 11 et 13+6 SA ;

  • un dépistage du diabète gestationnel en cas de facteurs de risque (âge maternel supérieur à 35 ans, IMC supérieur à 25, antécédent familial de diabète au 1er degré, antécédent personnel de diabète gestationnel ou de macrosomie). Dans ce cas, il est recommandé de faire une glycémie à jeun au 1er trimestre avec un seuil fixé à 0,92 g/l. Pour le suivi, l'objectif est une glycémie à jeun < 0,95 g/L et une glycémie à 2h post-prandiale < 1,20 g/L ;
  • des vitamines (acide folique) pour prévenir certaines malformations jusqu'à 8 semaines de grossesse.

 

À la fin de cette consultation, votre médecin ou sage-femme vous remettra le document "Premier examen prénatal" qui servira à déclarer votre grossesse. Vous devrez envoyer par lettre recommandée avec avis de réception :

  • le 1er et 2e volets (bleus) à votre caisse d'allocations familiales (CAF) ou à la mutualité sociale agricole (MSA) si vous dépendez du régime agricole,

  • et le 3e volet (rose) à votre caisse d'assurance maladie.

Ces documents devront parvenir à ces 2 organismes avant la fin des 14 semaines de grossesse [16 SA]. Si vous attendez des jumeaux, prévenez votre Caisse d'Assurance Maladie. Cette déclaration peut vous permettre de bénéficier de la prime de naissance si vous remplissez les conditions de ressources (versée au 7e mois de grossesse). Pensez à mettre à jour votre carte vitale.

2. La deuxième consultation : au 4e mois de grossesse [avant 15 SA]

Au cours de cette consultation, votre médecin ou sage-femme réalise un examen clinique (avec hauteur utérine et bruits du coeur foetal si possible) et vous prescrira :

  • une analyse de sang (rubéole, toxoplasmose) et d'urine ;

  • avec votre accord, le dépistage de la trisomie 21 si vous l'avez raté au cours du 1er trimestre, qui comporte la mesure échographique de la clarté nucale et un dosage sanguin (marqueurs du 2e trimestre appelés α-foeto protéine, βhCG libre et oestradiol non conjugué) réalisé entre 14 et 17+6 SA.

 

Un entretien psychosocial de 45 min, appelé "entretien du 4e mois", peut être effectué seule ou en couple en partenariat avec une sage-femme. Il est facultatif.

Vous pourrez commencer votre 1re séance de préparation à l'accouchement et à la parentalité (entretien d'information) mais les prochaines séances débuteront au cours du 7e mois de grossesse.

 

3. La troisième consultation : au 5e mois de grossesse [15-19 SA]

Au cours de cette consultation, votre médecin ou sage-femme réalise un examen clinique et vous prescrira une analyse de sang (rubéole jusqu'à 18 SA, toxoplasmose) et d'urine.

 

4. La quatrième consultation : au 6e mois de grossesse [19-23 SA]

Au cours de cette consultation, votre médecin ou sage-femme réalise un examen clinique et vous prescrira :

  • une analyse de sang (toxoplasmose, RAI, sérologie hépatite B, hémoglobine) et d'urine ;

  • la 2e échographie morphologique [entre 22 et 24 SA] qui vérifiera la bonne formation de votre bébé et vous permettra de connaître son sexe.

A partir du 6e mois de grossesse, tous vos frais médicaux remboursables (pharmaceutiques, d'analyses, d'examens de laboratoire, d'hospitalisation) sont pris en charge à 100 % qu'ils soient ou non en rapport avec votre grossesse. Pensez à mettre à jour votre carte vitale.

 

5. La cinquième consultation : au 7e mois de grossesse [23-28 SA]

Au cours de cette consultation, votre médecin ou sage-femme réalise un examen clinique et vous prescrira :

  • une analyse de sang (toxoplasmose, RAI, sérologie Hépatite B, Hémoglobine) et d'urine ;

  • si la glycémie effectuée au 1er trimestre était normale, un dépistage du diabète gestationnel en cas de facteurs de risque (âge maternel supérieur à 35 ans, IMC supérieur à 25, antécédent familial de diabète au 1er degré, antécédent personnel de diabète gestationnel ou de macrosomie). Ce test au sucre (HGPO avec 75g de glucose) doit être effectué [entre 24 et 28 SA]. Si l'une des 3 valeurs dépassent le seuil autorisé (T0 ≥ 0,92 g/L , T1h ≥ 1,80 g/L ou T2h ≥ 1,53 g/L), alors vous avez un diabète gestationnel.

  • une dose de vitamine D (une ampoule d'UVEDOSE 100 000 UI à 28 SA).

  • la 2e échographie morphologique [entre 22 et 24 SA] si elle n'a pas été encore réalisée.

À partir du 7e mois, vous bénéficierez de 7 séances de préparation à l'accouchement et à la parentalité. Ces séances sont prises en charge à 100% et seront programmés sous forme de cours individuel ou collectif.

 

6. La sixième consultation : au 8e mois de grossesse [28-32 SA]

Au cours de cette consultation, votre médecin ou sage-femme réalise un examen clinique et vous prescrira une analyse de sang (toxoplasmose, Groupe sanguin 2e détermination, RAI) et d'urine.

Durant ce 8e mois, vous devrez passer une consultation pré-anesthésique. Cet examen est obligatoire même si vous souhaitez accoucher sans péridurale.

 

7. La septième consultation : au 9e mois de grossesse [32-37 SA]

Au cours de cette consultation, votre médecin ou sage-femme réalise un examen clinique et vous prescrira :

  • une analyse de sang (toxoplasmose, Groupe 2e détermination, RAI) et d'urine ;
  • la 3e échographie [entre 32 et 34 SA] qui vérifiera la position et le bon développement de votre bébé ;
  • un prélèvement vaginal à la recherche de streptocoque B [entre 35 et 38 SA].

C'est le moment de préparer votre sac pour la maternité ! A 41 SA (soit 39 semaines de grossesse), si vous n'avez toujours pas accouché, vous devrez vous rendre spontanément à la maternité.

Après la naissance, n'oubliez pas d'envoyer une photocopie de l'acte de naissance et "la demande de rattachement des enfants" à l'Assurance Maladie.

 

8. La consultation du post-partum : 6 à 8 semaines après l'accouchement

C'est l'occasion de discuter allaitement et contraception.

Au cours de cette consultation, votre médecin ou sage-femme vous prescrira de la rééducation périnéale (10 séances).

 

Source : Haute Autorité de Santé.