Il existe différents types de poux : "Pediculus capitis" sur la tête, "Pediculus humanus" sur le corps et "Phtirius" sur le pubis.

La pédiculose du cuir chevelu, due à Pediculus capitis, est la parasitose la plus fréquente. Elle n'est pas synonyme de mauvaise hygiène. Chaque année, jusqu’à 20 % des enfants scolarisés sont infestés par ce type de poux notamment les filles de 3 à 10 ans.

 

Comment mon enfant a-t-il attrapé des poux ?

Les poux se transmettent par contact direct (ils ne volent pas ni se sautent) c'est à dire de cheveux à cheveux (partage de vêtements, tapis de sol).

Les poux sont résistants à l'eau et s’accrochent aux cheveux grâce à des pinces et une sorte de colle.

Les poux se propagent facilement dans les lieux de collectivité (crèches, centres de loisirs, écoles).

La chevelure est le lieu de vie du pou : les poux vivent jusqu'à 2 mois dans les cheveux mais en dehors, ils ne vivent pas plus de trois jours.

Les symptômes apparaissent 2 à 6 semaines après avoir été contaminé(e).

 

Quels sont les symptômes ?

Votre enfant se gratte de jour comme de nuit la tête, le cou, la nuque, l'arrière des oreilles.

Votre enfant présente des ganglions au niveau de la nuque (en dehors d'une autre maladie).

Parfois, votre enfant ne présente aucun symptôme.


Comment faire le diagnostic ?

Si votre enfant se gratte ou si l’école signale des poux :

Observez mèche par mèche et sous un bon éclairage le cuir chevelu de votre enfant (les poux fuient la lumière : ainsi vous les verrez mieux se déplacer). Soyez attentif aux oreilles, au cou et aux tempes et recherchez :

- des œufs ou lentes, souvent localisées près des racines, qui sont de couleur jaunâtre à grisâtre, brillantes, et mesurent 1 millimètre ;

- des lentes vides qui sont blanchâtres, ressemblent à des pellicules mais ne se détachent pas facilement des cheveux ;

- des poux adultes qui sont de couleur grise surtout lorsqu’ils sont gorgés de sang, et mesurent 2 à 3 millimètres.

Pour les repérer plus facilement encore, vous pouvez mouiller les cheveux et appliquer un après-shampoing démêlant. Utilisez ensuite un "peigne à poux" en partant de la racine des cheveux jusqu’à la pointe. Après chaque passage, essuyez le peigne sur une serviette en papier et regardez s’il y a des poux.

Regardez également les épaules pour voir s’il y a des boutons ou des traces de grattage.

Recherchez la présence de lentes et de poux chez les autres membres de la famille.



Quel est le traitement ?

Appliquez sur cheveux secs un shampooing anti-poux à base de MALATHION ou de pyréthrine (acheté en pharmacie ; si la personne touchée est asthmatique, privilégiez les lotions et évitez les sprays). Laissez agir le produit pendant environ 8 heures (moins longtemps si l'enfant a moins de 2 ans) puis lavez les cheveux avec un shampooing doux. Peignez les cheveux à l'aide d'un peigne à dents fines (moins de 0,3 millimètres entre les dents, vendu en pharmacie). Renouvelez l'application de shampooing anti-poux 7 à 10 jours plus tard.

Lavez en machine literie, bonnets, écharpes et autres vêtements en contact avec le cuir chevelu ou le cou à une température supérieure à 50 °C (cycle long). Insistez sur les cols de chemise et les ourlets. Les vêtements fragiles peuvent être soit placés dans un sac plastique fermé pendant 3 jours, soit désinfectés avec une poudre insecticide anti-poux (sauf chez les femmes enceintes) ou un aérosol. Les objets qui ne peuvent être lavés à cette température, tels que les peignes ou les brosses, peuvent être trempés dans une solution insecticide pendant 10 minutes (attendez 3 jours avant de les réutiliser).

Prévenez l’école ou la crèche.
 Pour éviter la transmission, empêchez les échanges de bonnets, de foulards et d’écharpes avec les autres enfants.
 Surveillez régulièrement sa chevelure et celle de toute la famille.
 Brossez, peignez et lavez régulièrement les cheveux de votre enfant. Privilégiez une coupe de cheveux courte ; sinon, attachez les cheveux de votre enfant.

 

Sources : Assurance Maladie, Polycopié National du Collège des Universitaires des Maladies Infectieuses et Tropicales.